Un PIM pour collaborer [1/2] : Après les messageries et la gestion de projet, place au produit collaboratif !

Un PIM pour collaborer [1/2] : Après les messageries et la gestion de projet, place au produit collaboratif !

La diversité et la spécialisation des métiers dans une entreprise multiplie le nombre d’interlocuteurs par tâches…

Les frontières marchandes ont été abolies par l’avènement du E-Commerce et les sociétés ont plusieurs bureaux répartis à l’international…

Les startups font bouger les lignes en favorisant le télétravail…
Les flux d’informations de tous ordres (interne, commercial, veille, etc.) s’engorgent…

 

Le point convergeant de tout cela ?

 

La collaboration.

 

Elle permet de :

  • Faire travailler ensemble les collaborateurs éloignés : multinationales, succursales ou tout simplement télétravail
  • Favoriser la productivité et les compétences en créant des groupes de travail en équipes réduites
  • Garantir le suivi des tâches : quel que soit le métier ou le niveau de validation
  • Centraliser les informations cruciales pour mieux les partager et contribuer à la réussite des projets

 

Des outils innovants sont rapidement apparus pour intégrer la collaboration dans la vie des entreprises. Voici les deux premiers temps forts :

 

1. Les messageries collaboratives :

« Une communication sans frontières pour tous »

 

  • Le remède : Slack
  • Traitement contre : les emails chroniques et la perte d’information
  • Posologie : création de chaînes projets, rassemblement d’équipes réduites pour faciliter la productivité

 

2. La gestion collaborative des projets :

« Une vision partagée des tâches et étapes autour d’un objectif fini dans le temps »

 

  • Le remède : Trello, Asana
  • Traitement contre : les to-do lists papier englouties sous les tâches de café, la vision opaque des équipes sur la finalité projet de leurs tâches
  • Posologie : regroupement des projets par sprints et par équipes, définition et validation des projets par étapes/tâches

 

L’étape d’après … ?

 

collaboration sur le pim3. Insuffler la collaboration dans le métier quotidien :

« Une orchestration des réalisations quotidiennes du cœur de métier »

 

Après avoir fluidifié la communication et la gestion de projet, la collaboration vient simplifier l’interaction dans le cœur de métier quotidien.

 

Prenons l’exemple des équipes dédiées à l’information produit. Il s’agit pour elles de s’assurer que cette information soit bien disponible et actualisée pour que le client puisse la trouver facilement. Ces équipes œuvrent ensemble pour remplir un objectif commun qui fait partie de leur cœur de métier. Ce sont des tâches qui reviennent, qu’elles doivent réaliser régulièrement et qui impliquent une organisation pour savoir qui intervient à quel moment.

 

Pour éviter la multiplication des processus et simplifier la communication sur ces tâches spécifiques, il devient nécessaire de rassembler tâches et Hommes au sein d’un espace dédié. Pus cet espace met à disposition des modes d’interactions simplifiés, plus la vélocité des équipes s’en trouve améliorée.

 

Le PIM est la matérialisation de ce besoin de collaboration autour de réalisations métier.

 

Sur le sujet de la gestion de l’information métier, le PIM (Product Information Management) est l’outil dédié qui répond au besoin de collaboration autour de réalisations métier.

 

Focus PIM :

  • Pour qui ? : Tous les contributeurs de la Data produit (équipes Produit, Marketing, SEO, Photographes, e-Commerce…)
  • Pourquoi ? : Pour assurer la complétude rapide et sans erreur des fiches produit jusqu’à leur diffusion sur tous les canaux et à l’international
  • Le remède : une solution PIM collaborative
  • Traitement contre : les erreurs et les pertes d’informations sur les fiches produit, le Time to Market trop long, la difficulté pour ouvrir rapidement de nouveaux canaux

 

Collaborer au sein du PIM

 

Ce qui fait la différence dans une solution PIM collaborative, c’est sa capacité :

  • à simplifier la structuration de vos produits
  • à vous permettre de collaborer efficacement pour les mettre en valeur (contenus, medias, traduction) sur tous vos canaux de vente

 

Voici spécialement pour vous un exemple type de PIMus operandi : 1 façon – non contractuelle 😉 – de collaborer sur Quable PIM

 

1. L’entrée produit et le code EAN sont transmis automatiquement au PIM depuis l’ERP, ce qui génère des fiches produit dédiées. La collaboration débute !

  • L’équipe Marketing ou Produit est alertée, un nouveau produit a été ajouté, l’enrichissement peut commencer !

 

2. L’équipe Marketing ou Produit rédige des descriptifs produit engageants, les valide ou les suggère au manager.

  • En cas de suggestion, le manager reçoit alors une notification et une tâche, puis vérifie le contenu et le renvoie en modification si besoin
  • Le contributeur marketing reçoit alors une notification « Merci de modifier ce champs »

 

3. Le studio photo intègre les photographies correspondantes à chaque produit

 

4. L’équipe de traduction ou le marketing (via un plugin de traduction intégré ou par import/export de fichiers) traduit directement les informations produit dans le PIM

  • L’équipe marketing est avertie puis valide ou demande une modification des contenus multilingue ajoutés

 

5. L’équipe SEO optimise les Title des fiches produit pour le site e-commerce et enrichit les métadonnées

 

6. L’équipe E-Commerce remplit les champs dédiés aux marketplaces ou autres canaux digitaux ayant des prérequis spécifiques

 

7. Les contenus sont publiés et diffusés automatiquement depuis chaque fiche produit sur tous les canaux !

  • L’équipe eCommerce (par exemple) peut féliciter tout le monde :  « La collection est en ligne ! »

 

collaboration pimCe PIMus operandi, est aussi connu sous le nom de Workflow métier et la bonne nouvelle, c’est qu’il est entièrement personnalisable. Votre organisation, vos process, vos produits : votre PIM.

 

Pour pouvoir faire du PIM un outil simple qui facilite la vie de chaque métier, il est important que les droits d’utilisateur soient modulables. La saisie est alors restreinte aux seuls champs qui concernent l’utilisateur en question, ce qui rend le travail de chaque contributeur plus agréable.

 

Quable PIM est, par exemple, paramétrable comme suit :

  • L’équipe SEO ne peut voir et modifier que les champs de la fiche technique du produit
  • L’équipe produit ne peut voir et modifier que le descriptif marketing du produit

 

Fil d’actualité, tâches, notifications et alertes : un espace de travail collaboratif dédié à vos produits

 

Collaborer efficacement, c’est aussi tenir informés tous les membres d‘une équipe et partager l’avancement des tâches. C’est d’autant plus nécessaire quand les contributions de plusieurs intervenants se croisent, comme c’est le cas sur une solution de gestion de l’information produit.

 

Chez Quable, nous avons donc équipé notre PIM de fonctionnalités qui permettent de communiquer sur :

  • Une information collective grâce au fil d’actualitépour tenir au courant l’intégralité ou une portion de votre équipe : « Équipe Marketing, cette nouvelle gamme est prête : à vos saisies ! Amicalement, l’équipe produit ».
  • Une demande spécifique auprès d’un contributeur grâce aux suggestions qui déclenchent l’envoi d’une tâche et d’une notification.

 

Les tâches sont ensuite rassemblées dans l’espace personnel de chacun sur le PIM et sont classées par statuts : « nouveau», «en cours» et «résolu» pour faciliter le suivi. Chaque tâche reçue ou finalisée peut (si vous le souhaitez) être suivie de l’envoi d’une alerte email pour s’assurer de la bonne transmission de l’information.

 

Plus de doutes, l’information circule tout en maîtrise !

 

La collaboration est la base du travail en entreprise, c’est une capacité qui fait toute la différence en termes d’agilité, de productivité et donc de réactivité sur les marchés adressés.

 

On le voit de plus en plus : métiers et tâches s’articulent autour d’outils ( ERP, CRM, PIM…) qui poussent la collaboration pour rendre les équipes plus efficaces dans leurs réalisations communes.

 

Notons aussi que ces outils s’interfacent eux-mêmes entre eux de façon à tisser un écosystème entièrement connecté. La finalité ? La fluidité des façons de travailler ensemble pour gagner en qualité opérationnelle.

 

Aujourd’hui, la collaboration n’est plus seulement facilitatrice de communication ou de gestion de projets mais se fait désormais une place de choix au sein du métier pour rythmer les tâches quotidiennes.

 

Quable PIM répond à ce besoin en plaçant l’agilité et la collaboration au cœur de sa solution de gestion de l’information produit. Peu importe la complexité d’une organisation : Quable PIM est entièrement paramétrable et modulable. Le processus d’enrichissement produit idéal n’est qu’à quelques clics de distance et les options possibles pour appliquer le niveau de collaboration souhaité foisonnent.

 

Prochainement : Un PIM pour collaborer [2/2] : Comment définir son propre Workflow d’enrichissement des données produit ?

 

Comment créer un lookbook impeccable en quelques clics ?

Comment créer un lookbook impeccable en quelques clics ?

Printemps/Eté 2025 : les fiches produit virevoltent et les rayons (de soleil) éclairent vos nouveautés. Les couleurs changent, les clients retrouvent le sourire : l’ambiance est à la gaieté !

 

Quelques mois plus tôt, votre dernier défilé avait emballé la critique et les influenceurs avaient massivement hashtagué leurs impressions. L’heure de gloire passée, place aux bourgeons du marketing et au butinage des clients.

 

En prévision de chaque nouvelle commercialisation, vous assemblez les pièces en catégories (chaussures, sacs, pantalons…), puis en looks coordonnés, voire en univers thématiques. Cette agrégation de produits constitue votre base de référence qui sera diffusée sur différents supports. Ceux-ci répondent à plusieurs noms :

  • Lookbooks
  • Collection books
  • Trending Books
  • Posters

 

Plusieurs noms, un seul objectif : compiler et présenter de façon harmonisée l’ensemble de vos nouveautés.

 

Si ces supports sont inconditionnels de votre activité, les problématiques rencontrées pour les réaliser sont étroitement liées au Temps :

 

Délais : La date de commercialisation (physique et digitale) de vos nouveaux produits est fixée depuis plusieurs mois et doit être rigoureusement tenue. Or, le temps presse et l’information produit manque parfois. Difficile alors d’imaginer un lookbook dont les données seraient éparses voire inexistantes.

 

Qualité : La conception de ces supports est aussi très complexe. Vous faites appel à des prestataires. Vous passez par d’innombrables allers-retours sur des projets de maquette. Vous réceptionnez des modifications d’information produit que vous rapportez à votre prestataire. Finalement, dans le pire des cas, vous demandez une version modifiable Powerpoint que vous ajustez au dernier moment avant publication.

 

Flexibilité : Une fois publiés, vos supports sont figés et ne supportent plus la mise à jour ponctuelle ou régulière des contenus. A moins de recommencer depuis le début ces tâches chronophages et rébarbatives, vous n’avez pas encore trouvé le moyen d’automatiser sereinement la mise à jour de vos looksbooks, ce qui se traduit par des contenus vite obsolètes et compromet l’exactitude de ce que vous communiquez.

 

Coûts : Générer vos présentations de collection engendre des coûts non négligeable qui sont toutefois incontournables tant celles-ci incarnent l’image de votre marque. Le temps Jours/Hommes, les prestataires, les retards de livraison, les impressions successives sont autant d’étapes que de coûts qui peuvent être optimisés.

 

Pourquoi constituer un lookbook ?

 

Le lookbook est un formidable outil de communication auprès des équipes qui agissent pour la marque (commerciaux, médias, influenceurs…). Très simplement, chacun peut consulter les :

  • Couleurs disponibles
  • Visuels haute-définition
  • Croquis et patrons
  • Matières et descriptifs techniques
  • … et de toutes autres informations qui valoriseront votre marque

 

Votre lookbook est le référentiel officiel des produits qui constituent votre nouvelle collection. L’équipe produit, l’équipe achats, le marketing, le pôle e-commerce, la direction… tous s’en remettent à votre lookbook, qu’il soit numérique ou imprimé.

 

Pour se développer, certaines marques mettent également leur lookbook à la disposition de leurs commerciaux comme support dans leur relation avec les distributeurs. En effet, cette compilation stylisée et représentative de votre marque donne davantage envie de vendre vos articles.

 

Pensez aussi à vos clients et valorisez votre lookbook sur vos sites (institutionnels et E-Commerce) mais aussi dans vos boutiques. C’est l’occasion parfaite pour innover et séduire une clientèle de plus en plus avertie, volatile et dont le parcours d’achat se complexifie de collections en collections. Valoriser alors ce support sur tablette ou borne digitale puis l’éditer sur papier satiné, consultable sur présentoir permet de renforcer l’expérience client auprès de votre marque.

 

Préparez la création de votre lookbook

 

Pour faciliter le travail, le meilleur moyen d’améliorer votre process est d’uniformiser et de centraliser vos données produit.

 

Le PIM (Product Information Management) est une solution qui a déjà convaincu les acteurs de la Mode, aussi bien du luxe que du prêt à porter. C’est le point de départ pour constituer un lookbook facilement.

 

A travers le PIM, toutes vos équipes marketing collaborent à l’enrichissement des informations produit au sein d’une même interface. Elles disposent ainsi d’une base unique où vos données produit sont mises à jour en temps réel.

 

Depuis le PIM, vous liez vos articles entre eux pour travailler par looks, collections ou catégories (chaussures, accessoires, etc.), tout en intégrant leurs photographies haute-définition.

 

Les photographies de vos produits n’ont jamais aussi bien rendu dans votre lookbook.

 

GUIDE : Comment créer un lookbook à partir du PIM de Quable ?

 

1. Définissons ensemble le modèle de votre lookbook

 

Tout l’intérêt d’utiliser le PIM pour générer votre lookbook réside dans la possibilité d’automatiser chacune de vos créations.

 

Pour cela, il faudra alors dessiner la maquette de votre lookbook en vous posant les bonnes questions :

  • Quel contenu ? Mon lookbook concerne-t-il l’intégralité de mon référentiel produit ? Une ou plusieurs collections ? Une ou plusieurs catégories de produits ? Un ensemble de produits ? Besoin de diffuser la fiche d’un seul produit ? C’est possible !
  • Quelle disposition pour vos éléments ? Les photographies apparaissent-elles sur une page pleine ou en miniature ? Quelle limite de caractères accordez-vous aux descriptifs textuels ?
  • Quelle mise en page graphique ? Appliquez-vous un fond illustré ? Quelles bordures ? Quelles polices ?
  • Quelles règles ? Si certaines informations manquent sur une portion d’articles, par quoi souhaitez-vous les remplacer ?

 

Une fois ce cadre érigé, le PIM de Quable insère les informations produit pour générer votre lookbook en un instant. Les équipes Quable vous accompagnent tout au long de cette étape pour garantir le succès de votre futur support de référence.

 

2. Stylisez votre lookbook

 

Une fois l’architecture de votre lookbook validée, vos équipes graphiques ou votre agence de création disposent désormais d’un gabarit de document qu’elles peuvent habiller avec vos illustrations. A leur tour de le personnaliser à l’image de votre marque.

 

Une fois validé par vos soins, vous nous transmettez ce modèle qui sera prêt à recevoir vos données et médias.

 

3. Votre lookbook est disponible

 

Tout est prêt !

 

Vous générez désormais vos lookbooks à la demande et en 1 clic depuis le PIM. Il vous suffit d’appuyer sur un bouton et tous vos contenus et médias s’insèrent automatiquement dans votre lookbook.  Disponible en .pdf, libre à vous désormais de le diffuser tel quel ou de le transmettre à votre imprimeur pour le valoriser sous format papier.

 

4. [OPTIONNEL] Déployez votre lookbook à l’international

 

Si vous êtes implanté sur les marchés internationaux, vous pouvez déployer aussi facilement votre lookbook en langues étrangères.

 

Le PIM permet d’intégrer les versions multilingues existantes ou de traduire directement les données de vos fiches produit à partir de notre plugin intégré de traduction Textmaster. Il ne reste plus qu’à intégrer les traductions dans votre gabarit de lookbook pour le décliner dans autant de langues que souhaité.

 

Cas particuliers : Si un marché étranger fait l’objet de données particulières (photographies, texte ou organisation différentes), qui modifient le format initial, nous adaptons le gabarit pour chaque spécificité.

 

 

Le lookbook est l’atout indispensable de votre marque lors de chaque sortie de collection. Il fédère vos équipes, influence les consommateurs et facilite la mise en vente de vos produits auprès des distributeurs. Le travail sur vos données produit depuis le PIM vous permet de gagner du temps dans sa conception et d’automatiser sa production.

 

La crainte des mises à jour de dernières minutes est révolue puisqu’à tout moment et en un clic, vous régénérez votre lookbook sans étapes intermédiaires.

 

Tranquillité et productivité.

Le PIM dans la mode : 5 moyens d’accélérer votre stratégie produit

Le PIM dans la mode : 5 moyens d’accélérer votre stratégie produit

Pour vous, expert aguerri du marketing ou du digital dans la Mode, il n’y a pas de doute : entre vos collections et vos clients, c’est avant tout une histoire d’amour.
Et comme dans toute histoire d’amour, l’une des choses (les plus) importantes c’est la communication !

 

Descriptifs, photos, lookbooks, tout doit être complet et travaillé pour que la seule lecture de vos informations produit suffise à séduire vos clients. Chaque collection, chaque pièce, se doit d’être sublimée pour ce jour où un(e) bel(le) internaute viendra leur rendre visite.

 

C’est la condition sine qua non pour que :

  • L’amour perdure : avec vos informations toujours complètes et vos photos fidèles, aucune chance que votre client soit déçu : il ne vous retournera pas son achat
  • La confiance règne : vous véhiculez une image positive de votre marque et vos clients vous recommandent

 

Mais les circonstances de cette rencontre, de ce coup de foudre entre vos clients et vos produits par le truchement de vos informations, ne sont pas toujours simples.

 

Vous avez parfois tant de choses à dire que les organiser n’est pas toujours facile…surtout quand les collections se succèdent rapidement et que les clients s’attendent à les retrouver aussi bien sur votre site internet que sur leur marketplace préférée…

 

La bonne nouvelle pour vous, c’est que nous avons 5 moyens de rendre cette histoire d’amour inoubliable. Prérequis indispensable avant toute chose : vous assurer que vous disposez d’un PIM (Product Information Management). Pourquoi ? La réponse à travers ces 5 points.

1. Assurez l’exactitude de vos fiches produit

 

Vous visez une communication parfaite : Les informations produit proviennent parfois de sources différentes qui ne communiquent pas toujours entre elles (ERP, serveur media, fichiers). Or, pour vous, pas de fiche produit sans images, pas d‘images sans descriptifs, pas de descriptifs sans optimisation SEO. Et, bien sûr, les données sur la disponibilité en stock et les prix doivent être impeccablement à jour.

 

cintres videsUne solution PIM permet de centraliser toutes vos données produit, quelles que soit leurs sources. L’ensemble de vos données est rassemblé dans un espace unique, au cœur du PIM, c’est le point de départ d’où elles peuvent être enrichies et peaufinées par différents contributeurs.

 

Le PIM vous permet de piloter vos informations produit efficacement :

  • Vous suivez le niveau de complétude de chacune de vos fiches produit sur le dashboard avant de la valider
  • Vous gérez les droits sur les photos et annotez le nom des modèles qui portent chaque produit. Vous recevez ensuite une alerte avant l’expiration de l’information

 

2. Vivez les changements de cadence de votre activité avec sérénité

 

défilé collection de mode

Vous visez l’élasticité : Les saisons se succèdent, les tendances évoluent et votre marque se doit donc d’être aussi flexible que créative. Le challenge est de taille : nouvelles saisies d’information, ajout de photographies, de descriptifs SEO qui monopolisent les équipes et peuvent générer des retards de diffusion. Vous souhaitez alors rationaliser cette dynamique de renouveau perpétuel.

 

 

 

A partir du PIM, vous gérez facilement vos cadences au fil des étapes opérationnelles :

  • Vous articulez votre arborescence produit en fonction de vos thématiques : vous reliez et agrégez vos produits pour constituer des looks, collections et univers
  • A partir de vos looks, vous déterminez vos cross et up-selling en un clic
  • La prise en main du PIM est simple et évidente pour chaque contributeur et chaque rôle ce qui vous fait gagner du temps
  • Vous faites de la collaboration un automatisme. Le système de ticketing et de notifications, qui relie tous les contributeurs, favorise la productivité des équipes, même à distance

La saison est terminée ? Archivez la collection en un clic et diffusez votre nouvelle histoire d’amour.

 

3. Commercialisez vos produits le plus vite possible

 

Vous visez la réactivité : Avant toute mise en vente, vos informations produit sont non seulement complètes, mais aussi ultra séduisantes. Du photographe, pour des visuels impeccables, au responsable SEO, pour des contenus optimisés, cela prend du temps. Pour éviter de perdre des ventes parce qu’un produit n’est pas diffusé, vous réduisez au maximum l’écart entre le moment où votre produit arrive en stock et le moment où vous pouvez communiquer sur sa mise en vente. C’est l’optimisation de votre Time to Market.

 

Sacs shoppingCette problématique, les équipes Sales et Marketing l’ont résolu avec l’arrivée du CRM qui a fluidifié la gestion et l’animation de la clientèle pour en générer davantage de profits. Désormais, avec le PIM, cela s’applique à la gestion des données produit : Centralisation + Fluidité + Automatisation = Gain de temps

 

Les marques de la mode qui utilisent le PIM aujourd’hui parlent tout simplement de révolution dans leurs méthodes de travail. Elles ont considérablement réduit leur Time to market. Jennyfer, par exemple, témoigne d’un passage de près de 2 semaines sans PIM à 24H avec Quable PIM.

 

La réduction du Time to Market a un réel impact sur votre chiffre d’affaire, impact auquel le PIM contribue :

  • Vous délimitez les rôles de chacun pour définir un process d’enrichissement fluide
  • Vous accélérez l’enrichissement média, connu pour être long et générateur d’erreurs potentielles. Quable PIM fournit une application qui génère un code barre basé sur l’EAN du produit. Grâce à votre douchette, votre photographe scanne chaque échantillon pour injecter directement les photographies liées au bon produit dans votre PIM.
  • Vous automatisez les mises à jour d’informations produit réalisées sur le PIM grâce à des flux de données vers votre site E-Commerce ou vos autres canaux

 

4. Boostez votre performance E-Commerce

 

Vous visez des fiches produit optimisées : La tentation de mettre rapidement en vente ses produits se fait parfois au détriment de la qualité de l’enrichissement des fiches produit. Les avis clients, les photographies haute définition avec zoom intégré, les détails techniques, le story-telling et le discours marketing mettent en scène votre produit au sein d’une fiche qui donne véritablement envie d’acheter. Votre objectif est de fournir toutes les clés à votre client pour franchir le pas.

 

rayon boutique fashionUne description produit extrêmement complète, fiable et de grande qualité, c’est en effet la garantie d’améliorer vos taux de transformation E-Commerce. Surtout lorsqu’1/3 des consommateurs ont abandonné un achat en ligne par manque de description produit (Etude Shotfarm, product information report).

 

Et le défaut dans l’information produit peut avoir des conséquences à plus long terme qui entachent votre rentabilité. Nous parlons ici des retours clients, évalués à hauteur de 25% pour la Mode, comme les plus fréquents tous secteurs confondus. Votre rentabilité est donc parfois faussée par une simple erreur dans la fiche descriptive du produit : c’est en effet ce que soulignent 42% des consommateurs (Etude Shotfarm, product information report).

 

Nous revenons alors à cette nécessité absolue de plaire et de séduire qui anime vos vêtements. Comment même envisager de se rendre à un dîner galant sans une robe ou un costume trois pièces flambant neufs ?

 

 

Favorisez vos produits pour la rencontre de leur vie avec l’internaute, parez-les de vos plus beaux ornements, faites-les briller de mille feux pour que la relation dure sur le long terme.

 

Le pilotage de l’information produit du PIM met l’accent sur les incontournables de la communication e-commerce :

  • Vous leur offrez de la visibilité en renseignant et en centralisant les attributs SEO (Title, descriptions, keywords) au cœur de la solution
  • Vous renseignez les champs les plus spécifiques de vos produits afin de satisfaire le besoin de transparence des internautes (matières, provenance, labels, etc.)

 

5. Visez l’omnicanal à l’international

 

horizon ville

Vous visez l’omniprésence : Le consommateur en 2018 est alerte et volatile. Il navigue sur mobile, sur ordinateur au bureau ou sur tablette depuis son salon. Il reçoit des catalogues, repère en boutique, achète sur internet immédiatement ou attend les promotions saisonnières. Votre objectif est de l’accompagner du début jusqu’à la fin de son parcours d’achat sur tous ces canaux, avec le bon discours au bon moment tout en personnalisant votre message.

 

Le PIM c’est l’assise que vous cherchez. Il unifie votre référentiel, il vous fait gagner du temps, votre CA augmente et vous êtes désormais prêts à franchir le cap de l’omnicanal.

 

A partir du PIM :

  • Vous diffusez vos informations produit sur toutes les market places de la Mode. Celles sur lesquelles vous êtes déjà mais aussi celles sur lesquelles vous n’êtes pas (encore)
  • Vous générez des catalogues web ou papier et des look books pdf stylisés en quelques clics et les diffusez en magasin ou à vos distributeurs et fournisseurs
  • Vous donnez une impulsion internationale à votre entreprise en diffusant vos produits sur de nouveaux marchés à fort potentiel grâce à la traduction de vos fiches directement dans le PIM et dans 50 langues

 

Diffusez, automatisez, vendez.

 

Ces 5 moyens sont les prérequis pour bâtir l’histoire d’amour entre vos produits et les consommateurs et ont des conséquences directes sur :

 

  • Votre productivité opérationnelle

  • Vos gains de temps (Time to Market, accélération de votre stratégie de conquête)

  • Votre avantage concurrentiel

  • L’amélioration de vos performances E-commerce et omnicanales

  • La croissance de votre entreprise

 

La mode choisit le PIM pour unifier des données produit nombreuses et régulièrement renouvelées. La solution accompagne les changements de cadence pour permettre une rapide mise en vente des produits tout améliorant la qualité des informations fournies aux internautes. Tels sont les vecteurs d’une forte croissance dans un secteur ultra concurrentiel.

 

 

NRF, CES : les tendances qui vont marquer les stratégies retail et ecommerce sur 2018 [PARTIE 2/3 : le phygital et la personnalisation]

NRF, CES : les tendances qui vont marquer les stratégies retail et ecommerce sur 2018 [PARTIE 2/3 : le phygital et la personnalisation]

Après notre zoom sur les nouveaux besoins de transparence des consommateurs, place à la deuxième et, dans la foulée, à la troisième tendance qui impactent les stratégies retail et ecommerce sur 2018. A savoir, la réinvention de l’expérience client en magasin et la personnalisation de la communication client.

Réinventer l’expérience client en magasin

 

Depuis que le consommateur s’est transformé en consommateur connecté, son parcours d’achat est devenu plus complexe. Le magasin n’est plus le premier point de contact avec les clients. Ceux-ci peuvent par exemple commencer par consulter un catalogue sur le site E-Commerce, commander en Click & Collect et c’est alors seulement qu’ils se rendent en boutique pour récupérer leur commande.

 

L’avènement du terme « phygital », mix entre « physique » et « digital », est la parfaite illustration de cette mutation.

 

Pour continuer à séduire le consommateur, le magasin classique doit non seulement savoir intégrer les leviers de vente digitaux mais aussi réinventer l’expérience proposée aux consommateurs entre ses murs. Le magasin tend à devenir un laboratoire d’expériences marketing où le consommateur voit son parcours d’achat osciller entre sensoriel, digital et expérimentation.

 

Ateliers et tablette en magasin

 

Les marques qui ont intériorisé cette transformation proposent par exemple des ateliers ou des formations (de cuisine ou de bricolage selon les secteurs) qui mettent en valeur leurs métiers et leurs savoirs faires.

 

Ce qui va faire la différence c’est l’effet de surprise, l’émotion suscitée chez le client. Imaginez par exemple dans un magasin de mode un vendeur qui, après vous avoir posé 3 question sur vos gouts et votre humeur du jour, vous fait découvrir sur sa tablette un look personnalisé et adapté à vos réponses.

 

Ce type d’expérience est rendu possible par une maîtrise pointue de l’information produit en amont à travers une solution PIM (Product Information Management). C’est l’agrégation dans le PIM des photos des vêtements, en fonction des réponses aux questions posées, qui fait vivre au client cette expérience sur tablette en magasin.

Réalité augmentée

 

La NRF à New York l’a une nouvelle fois prouvé, la réalité augmentée est en plein essor et les marques commencent à la déployer en magasin pour proposer des expériences immersives.

 

L’utilisation d’une telle technologie est grandement facilitée à travers un PIM : à une fiche produit sont alors associés les médias HD qui s’afficheront en survol du produit lorsque le client le regardera en réalité augmentée. Cela peut être une bonne occasion pour faire du cross-selling et proposer une housse de protection ou une télécommande sans fil, reliés à l’appareil photo sur lequel le client pose son regard.

 

Si repenser l’expérience en magasin, permet de se différentier et de ravir les clients, une autre tendance forte se dégage de la NRF et du CES 2018 : la personnalisation.

Personnaliser la communication client

 

La personnalisation de la communication adressée au client implique de répondre au plus près à ses attentes et d’établir une relation de confiance. Si ce n’est pas une tendance nouvelle à proprement parler, c’est un chantier qui reste au centre de l’attention des marques et sur lequel bien des avancées sont encore à faire. D’autant que l’émergence de nouvelles technologies ouvre le champ des possibles.

 

Chatbot

 

Aujourd’hui, les chatbots conquièrent les marques et jouent un rôle de conseiller virtuel en assumant aussi bien l’aide à la navigation que le service après-vente de premier niveau, pour peu que les conversations soient scénarisées en amont.

Imaginez maintenant un chatbot couplé à une solution PIM qui lorsqu’une question concernant un produit lui est posée, pousse dynamiquement dans sa réponse les informations complètes et les visuels correspondants au produit. Cette navigation didactique permet d’offrir un degré de détail très fin dans la réponse au client. C’est ce type d’échanges personnalisés qui favorisent l’attachement à la marque.

 

Intelligence artificielle

 

Au-delà du chatbot, l’Intelligence Artificielle peut être le moteur de nouveaux usages qui amélioreront la personnalisation du dialogue client.

 

Une fois couplée au PIM l’IA pourra par exemple aller puiser les données produit adéquates pour proposer la bonne offre au bon client selon des critères très diversifiés :

  • La saisonnalité
  • La météo
  • L’actualité

 

Une telle communication véhicule une expérience client personnelle et mémorable.

 

Voice Command

 

Une autre technologie émergente paraît prometteuse pour une communication client personnalisée: le voice command.

 

Alexa, Cortana, Siri, les assistants vocaux deviennent de plus en plus populaires et les consommateurs réalisent de plus en plus de recherches par ce biais. Les référenceurs y voient le futur du SEO et commencent à préconiser des optimisations web pour pousser des contenus correspondant aux voice commands.

 

Pour les marques équipées d’un PIM, embrasser ce nouveau canal de communication sera plus facile : elles pourront anticiper et enrichir leurs fiches produit pour que celles-ci répondent à la transposition sémantique de la recherche vocale.

 

Les marques rivalisent de créativité pour renouveler l’expérience en magasin et pousser toujours plus loin la personnalisation du dialogue client. La maîtrise et le pilotage de l’information produit à travers un PIM outille ces démarches et donne un avantage aux marques qui en disposent.

 

A suivre prochainement : la quatrième et dernière tendance du retail et ecommerce en 2018.

Du PLM au PIM, maitrisez votre cycle de vie produit de bout en bout

Du PLM au PIM, maitrisez votre cycle de vie produit de bout en bout

Entre PLM et PIM, où se situe la frontière ? Le PLM et le PIM sont en réalité deux outils complémentaires qui offrent la possibilité aux marques et aux distributeurs de gérer l’ensemble du cycle de vie de leurs produits, depuis leur création jusqu’à leur diffusion sur tous les canaux : e-commerce, marketplaces, mobile, print, etc.



Dans un contexte d’hyperconsommation mondialisée, les innovations se multiplient et se bousculent. Les entreprises cherchent continuellement à créer, à se différencier en imaginant de nouveaux produits et de nouveaux services, tout en ayant pour principal objectif d’améliorer le parcours client ainsi que l’expérience de marque.

Pour une innovation et une expérience produit réussies, l’entreprise doit bien évidemment compter sur ses talents et sur ses idées, mais également se doter de solutions adaptées aux métiers pour structurer l’ensemble du processus de suivi de conception et de commercialisation des produits. Et pour aider les entreprises à centraliser et gérer toute la chaîne de valeur sans couture, deux outils existent :

 

Le PLM (Product LifeCycle Management)

Le PLM est l’outil idéal pour centraliser l’ensemble des informations liées à la définition des produits et le suivi de leur processus de fabrication. Il permet de créer un workflow de création de valeur depuis la conception jusqu’à la mise sur le marché au niveau de toutes les dimensions :

  • Innovation : gérer l’ensemble des caractéristiques techniques du produit,
  • Développement : études préliminaires, spécifications, prototypes, tests,
  • Réglementation, la gestion de la qualité et de la fiabilité,
  • Modes de production, de stockage et de distribution,
  • Validation du produit,
  • Conception et la génération des variantes.

 

Le PIM (Product Information Manager)

Le PIM ou Product Information Manager (PDM, MDM Produit) est l’espace unique qui permet de centraliser et de gérer les informations marketing des produits. Il intervient en aval et permet d’automatiser la collecte des informations de conception du PLM, les données de gestion de l’ERP et de simplifier le processus de traitement de la surcouche marketing.

En effet, le PIM organise le travail des équipes marketing, du studio photo, de la logistique, de la traduction et plus généralement de toutes les équipes travaillant sur le référentiel produit. L’entreprise pilote son workflow métier en permettant à chaque contributeur d’avoir d’une vision claire du travail à effectuer, de personnaliser les contenus pour chaque canal tout en sécurisant la qualité des données.

 

Une approche complémentaire 

Le PLM et le PIM répondent tous les deux à des enjeux métiers différents, d’un côté la production, de l’autre le marketing et chacun apporte dans leur domaine des outils transverses afin de fluidifier les échanges entre les équipes et faciliter le travail de conception, de fabrication puis d’enrichissement.

En les associant, ces deux solutions assurent la continuité ainsi qu’une parfaite traçabilité dans toute la chaîne d’approvisionnement de l’information produit en permettant à l’entreprise de réduire considérablement son Time-to-Market sur toutes ses phases de vie.

[Slideshare] Comment améliorer votre marketing produit grâce au PIM ?

[Slideshare] Comment améliorer votre marketing produit grâce au PIM ?

Quable vous invite à découvrir comment le PIM (Product Information Manager) permet aux marques ainsi qu’aux distributeurs de gérer leur marketing produit et leur diffusion multicanal plus efficacement grâce à son nouveau slideshare.

Vous aussi, maîtrisez votre référentiel produit et votre accélération cross-canal avec le PIM.

 

 

Comment améliorer votre marketing produit grâce au PIM ? de François-Emmanuel LAMELLIERE