Solutions PIM et DAM: pourquoi nous les réconcilions ?

Solutions PIM et DAM: pourquoi nous les réconcilions ?

L’attention portée à la donnée client et au CRM est désormais un réflexe dans la grande majorité des entreprises. L’objectif étant d’améliorer en continu l’expérience client. Pour continuer à parfaire cette expérience, le focus des directions marketing se porte désormais sur les données produit. Qu’il s’agisse de photos ou de descriptifs des produits, ces données sont en effet l’un des premiers éléments de contact entre une marque et ses clients sur internet.

 

Dans un écosystème digital atomisé, où l’omnicanal fait loi, il est devenu essentiel pour les entreprises de disposer d’outils efficaces, transversaux pour gérer ces données en direct.

 

A ce titre, des solutions tels que le PIM (gestion des données produits) et le DAM (gestions des fichiers médias) se positionnent comme des facilitateurs dans le travail quotidien des équipes marketing ou e-commerce.

 

Face à la nécessité de mettre rapidement en ligne des informations riches et complexes, le PIM assure l’exactitude et la mise à jour instantanée de l’information produit partagée entre les différents acteurs (consommateurs, producteurs et distributeurs). Le DAM quant à lui est une réponse à l’explosion des contenus digitaux liés aux pratiques de content marketing et surtout à la nécessité d’illustrer ces contenus par des images ou vidéos. Son utilisation permet de gérer les actifs média de l’entreprise utilisés dans le cadre des activités marketing et communication.

 

produit réconciliés sur pim et damJusqu’alors, ces deux plateformes ont été opposées par leurs utilisateurs du fait de leurs différences : intervention de différentes équipes, différentes approches de la donnée. Pourtant cette opposition entre donnée brute et données visuelles n’a pas de sens dès lors qu’il s’agit d’alimenter une fiche produit sur internet. Un internaute ne finaliserait en aucun cas son acte d’achat si la description du sac de voyage qu’il convoite n’était pas appuyée par les photos détaillées voir en 3D du produit.

 

Quable fait le choix de réunir le PIM et le DAM, pour en faire une plateforme unique permettant d’intégrer l’ensemble des données produits (brutes et visuelles) sur une seule interface et de fluidifier le processus d’enrichissement des données entre les différents interlocuteurs.

 

Bénéfices du couplage PIM et DAM

 

L’heure est donc à la réconciliation ! Centraliser contenus et médias dans une interface unique permet aux équipes d’avoir une vision globale et de piloter l’ensemble des données liées aux produits.

 

Lorsqu’il mutualise photos et descriptifs, le processus d’enrichissement des données devient plus efficace. Bien souvent, le photographe en charge du shooting des nouveaux échantillons saisit à la main les références produits qui correspondent aux photos, au risque de commettre des erreurs (somme toute humaines !) multipliant alors les allers-retours entre les différents interlocuteurs.

 

dam et pim pour produit ecommerceCoupler le PIM et DAM pallie cette difficulté en automatisant le nommage des photos du produit grâce à un code-barre généré à partir de la référence produit par une application Quable. Le photographe scanne ce code-barre au moment de nommer ses photos et la référence produit associée devient alors le nom du fichier photo. Celui-ci est alors automatiquement associé au bon produit dans le PIM.

 

Dès qu’il s’agit de créer des supports de communication percutants à partir des données produit, une solution qui intègre PIM et DAM prend tout son sens. Imaginons le lancement de votre nouveau lookbook : au cœur de ce support impactant pour vos clients, visuels et contenus sont intimement liés. S’ajoute également la nécessité d’associer les produits qui « vont ensemble » pour constituer un look. Quand contenus et média sont réunis dans un même outil, toutes les données sont rassemblées et déjà corrélées :la création d’un support de type lookbook devient beaucoup plus facile.

 

Enfin, une solution PIM DAM évite la multiplication des plateformes et des outils, dans une logique de simplification de l’écosystème d’outils internes de l’entreprise.

 

Quels usages tirer de cette combinaison ?

 

Avec un DAM intégré au PIM de Quable, l’ensemble des acteurs et partenaires de l’entreprise bénéficient d’une base unique de références où chaque média est actualisé et relié à chaque description produit. Il devient alors plus facile de mettre en place une stratégie de valorisation des produits qui bénéficie d’emblée des bonnes sources actualisées :

  • Les équipes SEO optimisent le référencement en renseignant les « alt » des images en ayant les descriptifs produit directement sous les yeux
  • Les droits d’auteurs et dates d’expiration liées aux modèles/mannequins figurant sur les photos sont gérés sur une interface unique ce qui limite les risques de dépassement
  • Pour les partenaires, un portail extranet peut être mis à disposition pour situer les produits dans l’univers de marque lors des échanges avec les clients
  • Pour les commerciaux, les supports web to print (lookbooks, catalogues ou brochure) essentiels à l’attachement sont rapidement disponibles

 

A l’ère de la multiplication des points de contacts (magasins, print, réseaux sociaux, marketplace), les entreprises doivent traiter la donnée produit de façon systémique. A l’instar de Quable, les interfaces réconciliant PIM et DAM économisent aux entreprises des écueils tels que: correspondance erronée entre media et contenu d’un produit, absence de photos, difficulté à produire des supports de communication actualisés … Nouveaux fers de lance du marketing, le PIM et le DAM combinés assurent l’exactitude d’une information traitée en arrière-plan de façon centralisée pour être ensuite distribuée de façon omnicanale et satisfaire aux mieux les consommateurs.

 

Edit-Place nouveau partenaire de Quable: l’information produit toujours plus qualitative et agile

Edit-Place nouveau partenaire de Quable: l’information produit toujours plus qualitative et agile

Edit-Place, c’est l’agence de stratégie éditoriale qui façonne les contenus de ses clients pour améliorer leur visibilité, les traduire ou encore susciter des dialogues avec les internautes.

 

La qualité des contenus Produit : un levier précieux pour les marques

 

Dans un contexte où l’information est hyper-accessible et très prolifique, la qualité des contenus permet à une marque de se différencier de ses compétiteurs. Des contenus plus qualitatifs vont en effet marquer l’esprit des consommateurs et créent une base de dialogue avec eux.

 

Il est donc essentiel pour toute marque de travailler la qualité de ses contenus et notamment celle des descriptifs liés à ses produits ou services. Les clients doivent à la fois disposer de tous les éléments pour se décider à acheter un produit et retrouver dans les contenus les signes distinctifs de l’univers de la marque.

 

La qualité des descriptifs Produit va aussi de pair avec leur optimisation SEO. Des descriptifs optimisés favorisent en effet une meilleure indexation et donc un meilleur trafic. Pour une marque, c’est l’opportunité d’augmenter la surface de contact avec ses clients.

 

Et cette surface de contact est encore multipliée lorsque les contenus passent les frontières et sont traduits pour être diffusés à l’international. Une déclinaison simple et rapide de l’information produit en une multitude de langues simplifie considérablement l’accès aux marchés internationaux.

 

Le partenariat entre Quable et Edit-Place

 

Quable et Edit-Place s’unissent pour proposer une offre qui intègre au sein de Quable PIM toute l’expertise en stratégie de contenu de ContentPlace, la solution dédiée d’Edit-Place.

 

À l’heure de la valorisation toujours plus poussée des données, ce partenariat facilite le pilotage de la qualité des contenus Produit avant leur diffusion sur l’ensemble des canaux de vente des marques et de leurs partenaires : plateforme e-commerce, marketplaces, bornes en magasin, catalogues papier…

 

Pour en savoir davantage sur Edit-Place et notre nouveau partenariat découvrez l’article sur leur blog

 

Ou posez toutes vos questions à nos équipes

 

La transformation digitale ? Jamais sans mon PIM !

La transformation digitale ? Jamais sans mon PIM !

Avec le mot « disruption », l’expression « transformation digitale » caracole au hit-parade des buzz word de ces dernières années. Dans un monde où les consommateurs connectés développent de nouvelles habitudes et attentes, la digitalisation des entreprises est le moyen de rester dans la course.

 

Mais l’aspect « transformation » et ses impacts organisationnels sont souvent complexes. Ils impliquent une période de transition et un accompagnement au changement qu’on ne peut négliger. Reste que, quand les concurrents avancent sur le sujet digital, on doit s’aligner. S’équiper des bons outils digitaux et être bien accompagné pour nourrir une nouvelle impulsion digitale fait toute la différence.

 

Qu’est-ce qu’une transformation digitale réussie ?

 

La transformation digitale de l’entreprise se décline sur deux principaux tableaux :

  • la pertinence des services digitaux que l’entreprise offre à ses clients
  • la façon dont ses métiers et son organisation interne se réinventent avec l’introduction du numérique

 

Fédérer l’entreprise autour d’une vision claire de l’objectif digital et des étapes pour y parvenir est un point de départ essentiel. Et pas des plus simples.

 

D’après le Baromètre opinion Way de 2017, la majorité des décideurs sont convaincus de l’importance de la transformation digitale pour les entreprises, mais seuls 37% d’entre eux ont établi une feuille de route pour mener celle-ci à bien.

 

pim et transformation digitaleEt pourtant cette feuille de route est indispensable. Côté consommateur, le digital s’est intégré au quotidien avec une grande fluidité. Pour pouvoir offrir une expérience digitale impeccable à leurs clients, les entreprises doivent donc mettre les bouchées double pour adopter elles-mêmes des réflexes fondés sur le digital.

 

En parallèle de la réflexion globale sur l’organisation – casser les silos par exemple– et sur les métiers, il est crucial de choisir des outils digitaux qui améliorent à la fois l’expérience client tout en facilitant le travail des équipes internes.

 

C’est particulièrement vrai pour les équipes marketing qui sont les plus en prise avec les parcours et le ressenti des clients. Pour les équiper dans leur travail de mise en valeur et de diffusion des produits et services vendus, les entreprises innovantes mettent en place un outil PIM.

 

Le Product Information Management met à disposition des équipes marketing ou e-commerce un espace de travail digital dédié à l’enrichissement des données Produit. Une fois centralisée et enrichies en photos et descriptifs, les données Produit sont automatiquement diffusées sur tous les canaux de communication avec les clients : site e-commerce, marketplaces, catalogues… Pour le client connecté, c’est le support d’une expérience Produit avec des informations claires, exactes, toujours actualisées…il dispose donc de toutes les clés pour prendre ses décisions d’achat.

 

Le digital appelle de nouveaux modes de travail collaboratif

 

Agilité et transversalité sont des piliers majeurs de la transformation digitale pour rester compétitif face à la grande fluidité qu’apporte le numérique.

 

pim collaboratifDe nouvelles façons de travailler émergent, fondées sur le partage instantané des informations, la transmission des compétences et la collaboration.

 

Les décideurs les plus avancés dans leur digitalisation utilisent des outils collaboratifs pour soutenir ces évolutions. 65% d’entre eux le font selon une enquête BPI France le lab, sur février-avril 2017.

 

Au palmarès des outils collaboratifs les plus largement adoptés, on compte :

  • les solutions de messagerie instantanées telles que Slack (création en 2014 et 5 millions d’utilisateurs en avril 2017)
  • les solutions collaboratives de gestion de projets, comme Trello (lancé en 2011 et 22 millions d’inscrits en juin 2017)

 

La prochaine génération d’outils collaboratifs facilite les interactions au cœur même du métier. C’est le cas du PIM qui transforme le processus d’enrichissement de l’information Produit en y associant tous les acteurs concernés au cœur de l’entreprise.

 

La collaboration intelligente et fluidifiée par des notifications et du ticketing dans le PIM réinvente la façon de présenter les produits/services au client.

 

Envergure et conquête internationale

 

Le digital multiplie les points de contact avec les clients qui recherchent des informations sur différents canaux : site web des marques mais aussi marketplaces ou encore bornes digitales en magasin…Cette pluralité de canaux augmente la possibilité de toucher le consommateur.

 

pim internationalPour profiter de cette opportunité, il est là encore utile de s’équiper d’un PIM pour connecter automatiquement les flux d’information Produit aux différents canaux de vente.

 

Au-delà du dialogue client qui s’étend sur tous les canaux, le grand réseau sans frontières du web rend aussi les marchés étrangers plus accessibles. Plus de possibilités de développement mais aussi plus de concurrence, l’enjeu étant d’éviter que les marques adverses emportent des parts de marché avant soi.

 

Se positionner à l’international implique de pouvoir rapidement adapter son offre Produit à un nouveau marché, dans une nouvelle langue. Rien de plus simple quand on est équipé d’un PIM au sein duquel les fiches produit sont directement traduites dans plus de 50 langues.

 

Le sujet de la transformation digitale est plus que jamais à l’ordre du jour. Vos concurrents l’ont probablement déjà amorcée, vos collaborateurs en parlent, les projets mûrissent, les idées florissent mais le lancement tarde.

 

A la question « Pour quelle raison votre société a-t-elle fait appel à un prestataire pour mener votre transformation digitale ? », la réponse « pour organiser le fardeau des ressources internes » arrive en seconde position juste derrière « pour améliorer l’expérience client ».*(Etude Forrester pour accenture, Digital Transformation in the age of the customer : A spotlight on B2C, octobre 2015)

 

Au travers du PIM et des équipes de Project managers et de Customer managers dédiés, Quable se charge d’organiser durablement votre référentiel produit et de faire collaborer efficacement vos équipes.

 

Un référentiel produit sans failles, parfaitement enrichis, n’est-ce pas la base d’une expérience client réussie ?

Un PIM pour collaborer [2/2] : Comment définir un Workflow efficace d’enrichissement des données produit ?

Un PIM pour collaborer [2/2] : Comment définir un Workflow efficace d’enrichissement des données produit ?

Collaborer en entreprise : objectif un peu flou ou bien réalité ?

 

C’est en tout cas un sujet qui s’inscrit parfaitement dans la transformation digitale de l’entreprise. Car si les nouvelles technologies apportent davantage d’agilité, c’est la collaboration qui permet d’en profiter pleinement en s’appuyant sur des façons de travailler ensemble, solidement établies entre les collaborateurs.

 

Une récente étude Fabernovel/Bap* montre que 80% des sondés estiment que la collaboration est « une bonne chose ».

 

Mais elle n’est pas toujours facile à installer…

 

54% des salariés en grandes entreprises souhaitent « collaborer plus souvent » mais 27% seulement pensent qu’il est « facile de collaborer dans son entreprise ».

 

Dans les plus grandes structures, on constate en effet souvent qu’il est nécessaire de cultiver le ‘travailler ensemble’. L’objectif ? Rassembler les volontés et compétences humaines autour de processus et d’outils qui structurent sans enfermer.

 

Le terme de « contributeurs » désigne dans ce contexte tout collaborateur dont le travail s’imbrique étroitement avec celui d’autres collaborateurs pour réaliser un objectif commun.

Emerge alors la notion de Workflow qui englobe :

  • Le rôle et les droits de chaque contributeur
  • L’ordre dans lequel se succèdent les différentes contributions
  • Le niveau d’exigence souhaité pour valider une contribution
  • Les contributions stratégiques qui devront être impérativement validées pour autoriser la poursuite du processus
  • Les stades de contribution qui peuvent être automatisés et à l’inverse, ceux qui nécessitent une intervention manuelle

 

collaboration pimC’est sur la base du workflow que s’organise une collaboration fructueuse. Elle rassemble les équipes et vise à fluidifier et accélérer le travail commun pour installer les conditions d’une réussite collective.

 

Les maîtres mots : vélocité, créativité et productivité.

 

Comment composer un Workflow sur mesure autour de la data produit ?

 

L’enrichissement de la data produit est un bon exemple des bénéfices qu’apporte une réflexion sur la collaboration. Elle contribue plus globalement au Product Information Management, outil qui catalyse la stratégie digitale et omnicanale des e-commerçants, distributeurs et fournisseurs de tous secteurs.

 

Le PIM a pour objectif de centraliser et enrichir les données produit (des descriptifs techniques et marketing aux médias photos et vidéos en passant par le SEO et les traductions) pour ensuite les diffuser automatiquement sur tous les canaux de vente (web et print).

 

composer un workflow produitPour ce faire, le PIM met un espace unique à disposition de tous ceux qui participent à l’enrichissement d’une portion de ces données produit.

 

La solution PIM de Quable articule la collaboration autour du principe de Workflow personnalisable.

 

Voici les questions à se poser pour construire un workflow :

  • Combien de personnes contribuent à l’enrichissement des données produit – depuis l’arrivée en stock du produit à sa mise en vente ?
  • Quels contributeurs ont droit de validation ? Lesquels ont uniquement droit de suggestion (soumis ensuite à validation) ? (en savoir plus sur notre système de validation/suggestion)
  • Quelle chronologie suit l’enrichissement des données produit ?
  • Quels sont les champs essentiels et requis pour accepter la publication de ma fiche produit ?

 

Votre Workflow doit évoluer ? Le PIM vous le permet !

 

Si vous entamez la mise en place de la collaboration ou si vous poursuivez votre transformation digitale, vous déploierez forcément un workflow.

 

Il vaut mieux commencer simple pour assurer l’appropriation de la solution par les différents contributeurs.

 

Dans un premier temps, il est nécessaire d’installer la solution au cœur de la stratégie d’enrichissement produit puis d’accompagner les équipes dans leur prise en main.

 

Par la suite, une fois ces étapes accomplies, vous aurez tout à fait la possibilité d’étoffer votre workflow pour l’adapter aux besoins grandissants de l’entreprise.

 

Votre principal enjeu, c’est de vous appuyer sur une solution qui propose un workflow évolutif comme Quable PIM. Cela renforce votre vision long-terme et vous permet de faire évoluer votre façon de collaborer en toute simplicité. Vous ajoutez, modifiez, supprimez des étapes de votre processus d’enrichissement des données produit quand bon vous semble.

 

Un workflow d’enrichissement de données produit, à quoi cela ressemble ?

 

étapes de définition d'un workflow produitUn workflow autour de la data produit se construit avant tout avec et pour une entreprise spécifique.

 

En voici un exemple concret :

 

Étape 1 : Votre produit est enregistré dans votre ERP avec son code EAN ce qui génère automatiquement la création d’une nouvelle fiche dans votre PIM

 

Étape 2 : Paul du marketing saisit une première ébauche des champs :

  • Informations de base du produit
  • Descriptions marketing
  • Descriptifs techniques du produit

 

Étape 3 : Hélène du e-commerce vérifie puis complète si nécessaire ces mêmes champs et les soumet à validation

 

Étape 4 :  Camille, responsable digitale, vérifie et valide ou renvoie ces champs en modification

  • Si les saisies sont incorrectes, Hélène est alertée et se charge de compléter et de soumettre à nouveau les informations produit à Camille jusqu’à obtention de sa validation

 

Étape 5 : les champs « informations de base », « descriptif marketing » et « descriptif technique » sont validés et passent entre les mains de l’équipe de traduction

 

Étape 6 : Lorsque tous les champs sont traduits, la fiche produit est enrichie en photographies

 

Étape 7 : L’intégralité des étapes du Workflow sont complétées, la fiche produit est publiée sur tous les canaux

 

 

La collaboration est l’un des vecteurs majeurs de la digitalisation des entreprises et est fortement plébiscitée par les collaborateurs qui souhaitent l’intégrer et la vivre dans leur travail.

 

A l’échelle d’une grande entreprise, elle rassemble les équipes. Une synergie s’opère alors autour d’outils collaboratifs et se mue en nouvelle façon de penser le Travail et le Métier.

 

Le PIM de Quable suit cette philosophie pour proposer aux acteurs de l’enrichissement de la Data produit LA solution collaborative.

 

Le Workflow incarne alors la structuration et l’organisation de la collaboration, quelle que soit l’envergure de votre structure.

 

(*Etude réalisée auprès d’un échantillon de salariés travaillant dans 50 entreprises françaises et internationales. L’étude a été menée entre février et mars 2018 et couvre huit secteurs (transport, luxe, produits de consommation, banque et assurance/conseil, publicité, retail, télécommunications). L’échantillon était constitué à 37 % de grandes entreprises, 32 % de PME, 17 % de start-up et 8 % d’organisations publiques.)

Un PIM pour collaborer [1/2] : Après les messageries et la gestion de projet, place au produit collaboratif !

Un PIM pour collaborer [1/2] : Après les messageries et la gestion de projet, place au produit collaboratif !

La diversité et la spécialisation des métiers dans une entreprise multiplie le nombre d’interlocuteurs par tâches…

Les frontières marchandes ont été abolies par l’avènement du E-Commerce et les sociétés ont plusieurs bureaux répartis à l’international…

Les startups font bouger les lignes en favorisant le télétravail…
Les flux d’informations de tous ordres (interne, commercial, veille, etc.) s’engorgent…

 

Le point convergeant de tout cela ?

 

La collaboration.

 

Elle permet de :

  • Faire travailler ensemble les collaborateurs éloignés : multinationales, succursales ou tout simplement télétravail
  • Favoriser la productivité et les compétences en créant des groupes de travail en équipes réduites
  • Garantir le suivi des tâches : quel que soit le métier ou le niveau de validation
  • Centraliser les informations cruciales pour mieux les partager et contribuer à la réussite des projets

 

Des outils innovants sont rapidement apparus pour intégrer la collaboration dans la vie des entreprises. Voici les deux premiers temps forts :

 

1. Les messageries collaboratives :

« Une communication sans frontières pour tous »

 

  • Le remède : Slack
  • Traitement contre : les emails chroniques et la perte d’information
  • Posologie : création de chaînes projets, rassemblement d’équipes réduites pour faciliter la productivité

 

2. La gestion collaborative des projets :

« Une vision partagée des tâches et étapes autour d’un objectif fini dans le temps »

 

  • Le remède : Trello, Asana
  • Traitement contre : les to-do lists papier englouties sous les tâches de café, la vision opaque des équipes sur la finalité projet de leurs tâches
  • Posologie : regroupement des projets par sprints et par équipes, définition et validation des projets par étapes/tâches

 

L’étape d’après … ?

 

collaboration sur le pim3. Insuffler la collaboration dans le métier quotidien :

« Une orchestration des réalisations quotidiennes du cœur de métier »

 

Après avoir fluidifié la communication et la gestion de projet, la collaboration vient simplifier l’interaction dans le cœur de métier quotidien.

 

Prenons l’exemple des équipes dédiées à l’information produit. Il s’agit pour elles de s’assurer que cette information soit bien disponible et actualisée pour que le client puisse la trouver facilement. Ces équipes œuvrent ensemble pour remplir un objectif commun qui fait partie de leur cœur de métier. Ce sont des tâches qui reviennent, qu’elles doivent réaliser régulièrement et qui impliquent une organisation pour savoir qui intervient à quel moment.

 

Pour éviter la multiplication des processus et simplifier la communication sur ces tâches spécifiques, il devient nécessaire de rassembler tâches et Hommes au sein d’un espace dédié. Pus cet espace met à disposition des modes d’interactions simplifiés, plus la vélocité des équipes s’en trouve améliorée.

 

Le PIM est la matérialisation de ce besoin de collaboration autour de réalisations métier.

 

Sur le sujet de la gestion de l’information métier, le PIM (Product Information Management) est l’outil dédié qui répond au besoin de collaboration autour de réalisations métier.

 

Focus PIM :

  • Pour qui ? : Tous les contributeurs de la Data produit (équipes Produit, Marketing, SEO, Photographes, e-Commerce…)
  • Pourquoi ? : Pour assurer la complétude rapide et sans erreur des fiches produit jusqu’à leur diffusion sur tous les canaux et à l’international
  • Le remède : une solution PIM collaborative
  • Traitement contre : les erreurs et les pertes d’informations sur les fiches produit, le Time to Market trop long, la difficulté pour ouvrir rapidement de nouveaux canaux

 

Collaborer au sein du PIM

 

Ce qui fait la différence dans une solution PIM collaborative, c’est sa capacité :

  • à simplifier la structuration de vos produits
  • à vous permettre de collaborer efficacement pour les mettre en valeur (contenus, medias, traduction) sur tous vos canaux de vente

 

Voici spécialement pour vous un exemple type de PIMus operandi : 1 façon – non contractuelle 😉 – de collaborer sur Quable PIM

 

1. L’entrée produit et le code EAN sont transmis automatiquement au PIM depuis l’ERP, ce qui génère des fiches produit dédiées. La collaboration débute !

  • L’équipe Marketing ou Produit est alertée, un nouveau produit a été ajouté, l’enrichissement peut commencer !

 

2. L’équipe Marketing ou Produit rédige des descriptifs produit engageants, les valide ou les suggère au manager.

  • En cas de suggestion, le manager reçoit alors une notification et une tâche, puis vérifie le contenu et le renvoie en modification si besoin
  • Le contributeur marketing reçoit alors une notification « Merci de modifier ce champs »

 

3. Le studio photo intègre les photographies correspondantes à chaque produit

 

4. L’équipe de traduction ou le marketing (via un plugin de traduction intégré ou par import/export de fichiers) traduit directement les informations produit dans le PIM

  • L’équipe marketing est avertie puis valide ou demande une modification des contenus multilingue ajoutés

 

5. L’équipe SEO optimise les Title des fiches produit pour le site e-commerce et enrichit les métadonnées

 

6. L’équipe E-Commerce remplit les champs dédiés aux marketplaces ou autres canaux digitaux ayant des prérequis spécifiques

 

7. Les contenus sont publiés et diffusés automatiquement depuis chaque fiche produit sur tous les canaux !

  • L’équipe eCommerce (par exemple) peut féliciter tout le monde :  « La collection est en ligne ! »

 

collaboration pimCe PIMus operandi, est aussi connu sous le nom de Workflow métier et la bonne nouvelle, c’est qu’il est entièrement personnalisable. Votre organisation, vos process, vos produits : votre PIM.

 

Pour pouvoir faire du PIM un outil simple qui facilite la vie de chaque métier, il est important que les droits d’utilisateur soient modulables. La saisie est alors restreinte aux seuls champs qui concernent l’utilisateur en question, ce qui rend le travail de chaque contributeur plus agréable.

 

Quable PIM est, par exemple, paramétrable comme suit :

  • L’équipe SEO ne peut voir et modifier que les champs de la fiche technique du produit
  • L’équipe produit ne peut voir et modifier que le descriptif marketing du produit

 

Fil d’actualité, tâches, notifications et alertes : un espace de travail collaboratif dédié à vos produits

 

Collaborer efficacement, c’est aussi tenir informés tous les membres d‘une équipe et partager l’avancement des tâches. C’est d’autant plus nécessaire quand les contributions de plusieurs intervenants se croisent, comme c’est le cas sur une solution de gestion de l’information produit.

 

Chez Quable, nous avons donc équipé notre PIM de fonctionnalités qui permettent de communiquer sur :

  • Une information collective grâce au fil d’actualitépour tenir au courant l’intégralité ou une portion de votre équipe : « Équipe Marketing, cette nouvelle gamme est prête : à vos saisies ! Amicalement, l’équipe produit ».
  • Une demande spécifique auprès d’un contributeur grâce aux suggestions qui déclenchent l’envoi d’une tâche et d’une notification.

 

Les tâches sont ensuite rassemblées dans l’espace personnel de chacun sur le PIM et sont classées par statuts : « nouveau», «en cours» et «résolu» pour faciliter le suivi. Chaque tâche reçue ou finalisée peut (si vous le souhaitez) être suivie de l’envoi d’une alerte email pour s’assurer de la bonne transmission de l’information.

 

Plus de doutes, l’information circule tout en maîtrise !

 

La collaboration est la base du travail en entreprise, c’est une capacité qui fait toute la différence en termes d’agilité, de productivité et donc de réactivité sur les marchés adressés.

 

On le voit de plus en plus : métiers et tâches s’articulent autour d’outils ( ERP, CRM, PIM…) qui poussent la collaboration pour rendre les équipes plus efficaces dans leurs réalisations communes.

 

Notons aussi que ces outils s’interfacent eux-mêmes entre eux de façon à tisser un écosystème entièrement connecté. La finalité ? La fluidité des façons de travailler ensemble pour gagner en qualité opérationnelle.

 

Aujourd’hui, la collaboration n’est plus seulement facilitatrice de communication ou de gestion de projets mais se fait désormais une place de choix au sein du métier pour rythmer les tâches quotidiennes.

 

Quable PIM répond à ce besoin en plaçant l’agilité et la collaboration au cœur de sa solution de gestion de l’information produit. Peu importe la complexité d’une organisation : Quable PIM est entièrement paramétrable et modulable. Le processus d’enrichissement produit idéal n’est qu’à quelques clics de distance et les options possibles pour appliquer le niveau de collaboration souhaité foisonnent.

 

Prochainement : Un PIM pour collaborer [2/2] : Comment définir son propre Workflow d’enrichissement des données produit ?

 

Comment créer un lookbook impeccable en quelques clics ?

Comment créer un lookbook impeccable en quelques clics ?

Printemps/Eté 2025 : les fiches produit virevoltent et les rayons (de soleil) éclairent vos nouveautés. Les couleurs changent, les clients retrouvent le sourire : l’ambiance est à la gaieté !

 

Quelques mois plus tôt, votre dernier défilé avait emballé la critique et les influenceurs avaient massivement hashtagué leurs impressions. L’heure de gloire passée, place aux bourgeons du marketing et au butinage des clients.

 

En prévision de chaque nouvelle commercialisation, vous assemblez les pièces en catégories (chaussures, sacs, pantalons…), puis en looks coordonnés, voire en univers thématiques. Cette agrégation de produits constitue votre base de référence qui sera diffusée sur différents supports. Ceux-ci répondent à plusieurs noms :

  • Lookbooks
  • Collection books
  • Trending Books
  • Posters

 

Plusieurs noms, un seul objectif : compiler et présenter de façon harmonisée l’ensemble de vos nouveautés.

 

Si ces supports sont inconditionnels de votre activité, les problématiques rencontrées pour les réaliser sont étroitement liées au Temps :

 

Délais : La date de commercialisation (physique et digitale) de vos nouveaux produits est fixée depuis plusieurs mois et doit être rigoureusement tenue. Or, le temps presse et l’information produit manque parfois. Difficile alors d’imaginer un lookbook dont les données seraient éparses voire inexistantes.

 

Qualité : La conception de ces supports est aussi très complexe. Vous faites appel à des prestataires. Vous passez par d’innombrables allers-retours sur des projets de maquette. Vous réceptionnez des modifications d’information produit que vous rapportez à votre prestataire. Finalement, dans le pire des cas, vous demandez une version modifiable Powerpoint que vous ajustez au dernier moment avant publication.

 

Flexibilité : Une fois publiés, vos supports sont figés et ne supportent plus la mise à jour ponctuelle ou régulière des contenus. A moins de recommencer depuis le début ces tâches chronophages et rébarbatives, vous n’avez pas encore trouvé le moyen d’automatiser sereinement la mise à jour de vos looksbooks, ce qui se traduit par des contenus vite obsolètes et compromet l’exactitude de ce que vous communiquez.

 

Coûts : Générer vos présentations de collection engendre des coûts non négligeable qui sont toutefois incontournables tant celles-ci incarnent l’image de votre marque. Le temps Jours/Hommes, les prestataires, les retards de livraison, les impressions successives sont autant d’étapes que de coûts qui peuvent être optimisés.

 

Pourquoi constituer un lookbook ?

 

Le lookbook est un formidable outil de communication auprès des équipes qui agissent pour la marque (commerciaux, médias, influenceurs…). Très simplement, chacun peut consulter les :

  • Couleurs disponibles
  • Visuels haute-définition
  • Croquis et patrons
  • Matières et descriptifs techniques
  • … et de toutes autres informations qui valoriseront votre marque

 

Votre lookbook est le référentiel officiel des produits qui constituent votre nouvelle collection. L’équipe produit, l’équipe achats, le marketing, le pôle e-commerce, la direction… tous s’en remettent à votre lookbook, qu’il soit numérique ou imprimé.

 

Pour se développer, certaines marques mettent également leur lookbook à la disposition de leurs commerciaux comme support dans leur relation avec les distributeurs. En effet, cette compilation stylisée et représentative de votre marque donne davantage envie de vendre vos articles.

 

Pensez aussi à vos clients et valorisez votre lookbook sur vos sites (institutionnels et E-Commerce) mais aussi dans vos boutiques. C’est l’occasion parfaite pour innover et séduire une clientèle de plus en plus avertie, volatile et dont le parcours d’achat se complexifie de collections en collections. Valoriser alors ce support sur tablette ou borne digitale puis l’éditer sur papier satiné, consultable sur présentoir permet de renforcer l’expérience client auprès de votre marque.

 

Préparez la création de votre lookbook

 

Pour faciliter le travail, le meilleur moyen d’améliorer votre process est d’uniformiser et de centraliser vos données produit.

 

Le PIM (Product Information Management) est une solution qui a déjà convaincu les acteurs de la Mode, aussi bien du luxe que du prêt à porter. C’est le point de départ pour constituer un lookbook facilement.

 

A travers le PIM, toutes vos équipes marketing collaborent à l’enrichissement des informations produit au sein d’une même interface. Elles disposent ainsi d’une base unique où vos données produit sont mises à jour en temps réel.

 

Depuis le PIM, vous liez vos articles entre eux pour travailler par looks, collections ou catégories (chaussures, accessoires, etc.), tout en intégrant leurs photographies haute-définition.

 

Les photographies de vos produits n’ont jamais aussi bien rendu dans votre lookbook.

 

GUIDE : Comment créer un lookbook à partir du PIM de Quable ?

 

1. Définissons ensemble le modèle de votre lookbook

 

Tout l’intérêt d’utiliser le PIM pour générer votre lookbook réside dans la possibilité d’automatiser chacune de vos créations.

 

Pour cela, il faudra alors dessiner la maquette de votre lookbook en vous posant les bonnes questions :

  • Quel contenu ? Mon lookbook concerne-t-il l’intégralité de mon référentiel produit ? Une ou plusieurs collections ? Une ou plusieurs catégories de produits ? Un ensemble de produits ? Besoin de diffuser la fiche d’un seul produit ? C’est possible !
  • Quelle disposition pour vos éléments ? Les photographies apparaissent-elles sur une page pleine ou en miniature ? Quelle limite de caractères accordez-vous aux descriptifs textuels ?
  • Quelle mise en page graphique ? Appliquez-vous un fond illustré ? Quelles bordures ? Quelles polices ?
  • Quelles règles ? Si certaines informations manquent sur une portion d’articles, par quoi souhaitez-vous les remplacer ?

 

Une fois ce cadre érigé, le PIM de Quable insère les informations produit pour générer votre lookbook en un instant. Les équipes Quable vous accompagnent tout au long de cette étape pour garantir le succès de votre futur support de référence.

 

2. Stylisez votre lookbook

 

Une fois l’architecture de votre lookbook validée, vos équipes graphiques ou votre agence de création disposent désormais d’un gabarit de document qu’elles peuvent habiller avec vos illustrations. A leur tour de le personnaliser à l’image de votre marque.

 

Une fois validé par vos soins, vous nous transmettez ce modèle qui sera prêt à recevoir vos données et médias.

 

3. Votre lookbook est disponible

 

Tout est prêt !

 

Vous générez désormais vos lookbooks à la demande et en 1 clic depuis le PIM. Il vous suffit d’appuyer sur un bouton et tous vos contenus et médias s’insèrent automatiquement dans votre lookbook.  Disponible en .pdf, libre à vous désormais de le diffuser tel quel ou de le transmettre à votre imprimeur pour le valoriser sous format papier.

 

4. [OPTIONNEL] Déployez votre lookbook à l’international

 

Si vous êtes implanté sur les marchés internationaux, vous pouvez déployer aussi facilement votre lookbook en langues étrangères.

 

Le PIM permet d’intégrer les versions multilingues existantes ou de traduire directement les données de vos fiches produit à partir de notre plugin intégré de traduction Textmaster. Il ne reste plus qu’à intégrer les traductions dans votre gabarit de lookbook pour le décliner dans autant de langues que souhaité.

 

Cas particuliers : Si un marché étranger fait l’objet de données particulières (photographies, texte ou organisation différentes), qui modifient le format initial, nous adaptons le gabarit pour chaque spécificité.

 

 

Le lookbook est l’atout indispensable de votre marque lors de chaque sortie de collection. Il fédère vos équipes, influence les consommateurs et facilite la mise en vente de vos produits auprès des distributeurs. Le travail sur vos données produit depuis le PIM vous permet de gagner du temps dans sa conception et d’automatiser sa production.

 

La crainte des mises à jour de dernières minutes est révolue puisqu’à tout moment et en un clic, vous régénérez votre lookbook sans étapes intermédiaires.

 

Tranquillité et productivité.